Quelques découvertes à faire lors d’un voyage en Argentine

argentine

L’Argentine est une contrée qui se trouve dans le sud du continent américain. Elle est limitrophe avec la Bolivie, le Brésil, le Paraguay, le Chili ainsi que l’Uruguay. Outre cela, ce pays regorge de sites touristiques qui méritent plus d’attention lors des voyages en Argentine, dont la place de Mai ou « plaza de Mayo » qui est localisée dans la ville de Buenos Aires. Ce lieu est né à la suite de l’union de la Plaza del Fuerte et de la Plaza de la Victoria après qu’une construction qui les séparait fut démolie en 1884. Cet espace est en forme de rectangle avec des angles arrondis. Il s’allonge d’ouest vers l’est et s’étend sur une superficie de deux hectares dominée par un édifice appelé la Pyramide de Mai, qui s’élève à une vingtaine de mètres. Hormis cela, la Torre Monumental ou Tour monumentale, également située à Buenos Aires, est un incontournable. Cette structure du quartier de Retiro a été bâtie par des résidents britanniques de cette localité pour commémorer le centenaire de la révolution de mai. Elle est de style palladien et comporte une plateforme avec 4 escaliers d’accès. Elle est caractérisée par son horloge qui est niché à 35 m d’altitude.

La célèbre Glacier Perito Moreno

Voyager en Argentine fait rêver plus d’un bourlingueur en raison des adresses exceptionnelles qui s’y trouvent, comme le Glacier Perito Moreno. Celui-ci tire son nom du naturaliste Francisco Pascacio Moreno qui avait examiné la région au 19e siècle. Cette merveille naturelle, qui appartient au parc National Los Glaciares, dans le sud-ouest du pays. Elle s’étire sur 30 km de long et possède une largeur de 5 km. Chaque jour, ce géant de glace s’avance à une distance de 2 m et termine sa course dans le lac Argentino. Il offre une variété impressionnante d’activités à ne pas rater, dont la promenade en bateau, le trekking, et le kayak. Les globe-trotters qui souhaitent explorer le site de long en large pourront profiter d’une randonnée à dos de cheval et par la même occasion visiter les musées intéressants situés à proximité.

>> A lire également >> : Pourquoi visiter le Japon ?

Le parc national Talampaya, un immanquable

Dans le centre-ouest de la Rioja, il y a un lieu exceptionnel qui vaut le détour pendant un voyage en Argentine. Il s’agit du parc national Talampaya qui couvre une superficie de 215 000 ha. Il fut créé en 1975 en tant que parc provincial et devient parc national l’année 1997. Cette aire protégée se distingue par l’abondance et la richesse de ses vestiges. Au cours d’une balade dans cet endroit, les routards pourront admirer des fossiles de dinosaures qui datent de la période du trisiaque, soit 208 à 245 millions d’années, et de l’art rupestre. Mis à part cela, cette réserve offre un paysage hors du commun, un désert minéral traversé par un sublime canyon aux parois rouges. Il faut savoir, à titre d’information que Talampaya est déclaré patrimoine mondial de l’UNESCO depuis l’an 2000.

2 Trackbacks / Pingbacks

  1. Une aventure inédite Une aventure inédite au cœur de la nature de la Namibie - Une vie + "Pratique"
  2. 2 endroits incontournables à découvrir le temps d'une escapade à Huahine - Une vie + "Pratique"

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*