Quels sont les différents types d’ergonomie ?

types-ergonomie

« L’ergonomie est l’étude scientifique de la relation entre l’homme et ses moyens, méthodes et milieux de travail. Son objectif est d’élaborer, avec le concours des diverses disciplines scientifiques qui la composent, un corps de connaissances qui dans une perspective d’application, doit aboutir à une meilleure adaptation à l’homme des moyens technologiques de production, et des milieux de travail et de vie. » Telle est la définition officielle donnée par le IVèmecongrès international d’ergonomie de la SELF. Voyons quels sont ses différents types, le tout en vidéo !

Qu’est-ce que l’ergonomie ?

L’ergonomie informatique

Elle a pour objectif l’amélioration du dialogue homme – ordinateur. Dans ce domaine spécifique, on distingue généralementl’ergonomie mobile, del’ergonomie du logiciel (ou des applications) et l’ergonomie web. Bien que ses domaines : ce sont les utilisateurs auxquels l’interface est destinée. Il revient à l’ergonome d’analyser cette cibleutilisateur, de déterminer ses caractéristiques afin de concevoir une interface adaptée à leurs besoins et attentes. Il est capital pour lui de bien définir la cible. Car l’étude des utilisateurs constituera à la fois les choix méthodiques de conception UX à adopter ainsi que les recommandations et les points critiques de l’interface à prendre en compte.

Voir cet article sur l’ergonomie informatique de l’agence Usabilis, spécialiste de l’ergonomie et de l’UX.

>> Article connexe >> : Création de site haut de gamme, voici comment faire !

L’ergonomie physique

L’ergonomie s’intéresse aux usages ainsi qu’à la prise en compte de l’activité réelle de travail. Elle vise donc l’amélioration des conditions de travail et d’usage. Elle est ainsi qualifiée de physique car son approche concerne le travail physique. Ses domaines d’application portent sur les postures de travail, la manipulation d’objets, les mouvements répétitifs, les troubles musculosquelettiques, la disposition du poste de travail, la sécurité et la santé.

L’ergonomie cognitive

Elle s’intéresse aux processus mentaux (tels que la perception, la mémoire, les raisonnements et les réponses motrices) influant sur l’interaction entre les hommes et les autres éléments des systèmes. Ce type d’approche a d’établir de nombreux guides de bonnes pratiques dans les domaines de l’industrie avec la gestion des risques, mais aussi dans le domaine de l’Internet. Ses domaines d’application sontla charge mentale, la prise de décision, la performance experte, l’interaction homme-machine, la fiabilité humaine, le stress professionnel et la formation dans leur relation à la conception personne-système.

>> Article connexe >> : Comment booster la popularité de son blog ?

L’ergonomie organisationnelle

Elle s’intéresse à l’optimisation des systèmes sociotechniques, ce qui inclut les structures, les règlements et les processus organisationnels. Ses domaines d’application sont la communication, la gestion des ressources des collectifs, la conception du travail, la conception des horaires de travail, le travail en équipe, la conception participative, l’ergonomie communautaire, le travail coopératif, les nouvelles formes de travail, la culture organisationnelle, les organisations virtuelles, le télétravail et la gestion par la qualité.

1 Trackback / Pingback

  1. L’importance des jeux en ligne

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*