Prise de photos culinaires: les règles à respecter

photographe culinaire1

Les photos culinaires sont des photos de différents plats gastronomiques entre autres entrées, plats de résistances et desserts. Ils sont pris par des particuliers ou par des professionnelles. Leur objectif est de présenter une image de nourriture parfait qui est par la suite utilisée dans des publicités, des livres de  recettes, des menus ou encore à mettre sur des emballages.

Ce qu’il faut faire dans la prise de photo culinaire

En matière de photo culinaire, de nombreuses règles doivent être respectés pour réussir les photos. Si on ne connaît pas ces règles, il est préférable de faire appel à un photographe culinaire professionnel qui possède des expériences. La première règle est de privilégier la lumière naturelle. Cette dernière est élément clé dans l’art de la photographie culinaire. C’est la lumière du jour, au matin qui est la plus douce et la plus facile à travailler. Par la suite, on doit utiliser des matériels de qualité pour un meilleur objectif. Cela constitue le strict minimum et l’essentiel. Vous pouvez regarder sur les blogs, les forums,… les meilleurs matériels à utiliser dans ce genre de photographie.

En outre, il est impératif de soigner tous les moindres détails en faisant attention à l’angle de prise de vue. Pour cela, on doit vérifier l’inexistence de miette, de cheveu ou de tache qui se sont glissés dans le cadre. Il est important donc de faire attention pour que ces détails ne gâchent pas la photo culinaire. La clé d’une photo culinaire réussie passe également par le choix de l’angle sous lequel vous devez la prendre. Enfin, pour donner plus de l’originalité à la photo, il faut réglet les profondeurs et le contraste afin de mettre en valeur la couleur des assiettes, des bols, des aliments qu’on va photographier. Les arrière-plans sont également importants.

Astuces pour obtenir de belles photos culinaires

Si on souhaite obtenir de belles photos culinaires et attrayantes, quelques astuces doivent être prises en considération. Tout d’abord, on ne doit pas négliger la balance des blancs et la lumière naturelle. En effet, il est important d’avoir des sources de lumière avec la même température de couleur pour une belle homogénéité du plat. Cette balance des blancs permet aussi de donner une certaine ambiance à l’image.

Puis en second lieu, il est nécessaire d’accorder énormément d’importance au style des couverts et à la couleur de la table. Une photo culinaire est réussie lorsque le photographe trouve la bonne combinaison entre composition, style et lumière. Pour donner plus de l’originalité à votre photo, de la profondeur ou du contraste, vous devez bien également choisir les assiettes, les bols, les aliments que vous allez photographier.

Et enfin, il est conseillé de bien miser sur la bonne cible. En effet, lorsqu’on décide de faire une photographie culinaire, on se dit souvent qu’on a toujours besoin d’un investissement énorme. Mais ce n’est pas totalement vrai car l’important, c’est de choisir un objectif de qualité.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*